Du 12 avril au 9 juin 2019, les Galeries Lafayette invitent le duo d’artistes suisses Sabina Lang et Daniel Baumann à présenter une installation originale au coeur de la Galerie des Galeries, située au premier étage du magasin.

Intervention in-situ, Beautiful Tube #6 répond à l’architecture anguleuse de l’espace et propose au visiteur une toute nouvelle expérience de déambulation. Véritable mise en abyme de la Galerie des Galeries, cette structure en forme de tube prolonge le tunnel situé à l’entrée de l’espace d’exposition. Vue de l’extérieur, cette micro-architecture imposante et sobre modifie la perception du lieu. Plongé à l’intérieur, le visiteur appréhende une œuvre qui bouleverse ses repères et se transforme en terrain d’exploration et de contemplation. Les formes géométriques elliptiques qui se répondent le long du tunnel sont inspirées de la coupole du magasin tandis que les couleurs vives contrastent avec l’aspect extérieur.

Les artistes
Sabina Lang (née en 1972) et Daniel Baumann (né en 1967) travaillent ensemble depuis 1990. Leur travail est caractérisé par la réalisation d’installations in-situ spécialement conçues pour les lieux qu’ils investissent : lieux d’exposition, architectures, espaces publics, milieux urbains et ruraux. Ambivalent, leur travail s’inscrit et révèle la particularité des espaces qu’il occupe. Ces interventions déployées à l’aide de différents médiums – sculpture, peinture, structure gonflable… – questionnent la nature des lieux que nous traversons et bouleversent nos attentes et notre perception. Le duo d’artistes nous permet de porter un regard nouveau sur chacun des lieux qu’il revisite.
Leurs projets les plus marquants comptent
Hotel Everland, une chambre d’hôtel éphémère installée sur le toit du Palais de Tokyo à Paris de 2007 à 2009, Up #3, une oeuvre pérenne inaugurée en 2017 à l’occasion d’Un Été au Havre et enfin Street Painting #10 réalisée à l’occasion de la FIAC en 2018. En 2019, ils présentent dans la ville de Nanterre Beautiful View #1.
Ils sont représentés par la galerie Loevenbruck, Paris et la Galerie Urs Meile, Lucerne

Lang/Baumann - © Galerie des Galeries
Lang/Baumann - © Galerie des Galeries
Lang/Baumann - © Galerie des Galeries
Lang/Baumann - © Galerie des Galeries
Lang/Baumann - © Galerie des Galeries

Entretien

Vous avez l’habitude d’intervenir dans l’espace public ou au sein d’institutions culturelles : en quoi le contexte du grand magasin est-il différent ?

Un nombre considérable de personnes évolue tous les jours au sein des Galeries Lafayette. Par conséquent, cela est similaire pour nous à tout autre espace public très fréquenté. Ce qui nous intéresse tout particulièrement, c’est la dimension historique du bâtiment et sa constante transformation : il n’est pas resté tel qu’il avait été conçu, le bâtiment d’origine a connu de nombreuses phases de reconstruction. À l’intérieur, il y a de nombreux éléments (en plus des produits à vendre) : mobilier, éléments du plafond, murs, signalétique, écrans, escaliers, escalators… L’espace est saturé par ces éléments qui dissimulent en partie l’architecture du lieu.

Votre pratique se nourrit des éléments architecturaux et graphiques des espaces que vous investissez. Quels éléments du magasin ou de la Galerie des Galeries vous ont inspirés pour cette installation ?
Nous avons travaillé sur deux niveaux. D'un côté, nous avons créé un motif géométrique très coloré et ‘criard’. Il est basé sur la forme elliptique de la coupole du magasin avec plusieurs cercles qui s’étirent en noir, blanc et gris, combinés à un jaune lumineux et à un rose magenta.
La force de ce motif s’oppose au fait qu’il est condamné à rester caché, puisque Beautiful Tube #6 est un sculpture qui prend la forme d’un tunnel -totalement noir à l’extérieur et surélevé du sol- dissimule à l’intérieur ce motif. Cette oeuvre évoque l’espace de la Galerie des Galeries (ses murs, ses angles) et est accessible aux visiteurs qui voudraient s’aventurer à l’intérieur.
Cette installation peut être vue comme une tentative de rivaliser avec la densité qui se trouve à l’intérieur des Galeries Lafayette, avec d’un côté, le monde de la consommation frénétique convoquant l’attention des visiteurs, et de l’autre, un espace qui répond au désir de chercher le silence, de se cacher et de se reposer, dans un endroit dissimulé, protégé, et dépourvu de finalité.

Quelles réactions cherchez-vous à provoquer chez les visiteurs du magasin ?
Nous n’attendons jamais de réactions particulières de la part des visiteurs. En revanche, nous pouvons faire des suppositions à partir du fait que nous sommes nous-mêmes visiteurs de nos propres installations. Etre confronté à des fragments de motifs à l’intérieur d’un tunnel dont les parois sont recouvertes d’une moquette qui va atténuer le moindre bruit est une expérience qu’il nous plairait de connaitre.
Ce que nous créons avec cette installation, c’est un état intermédiaire, qui conjugue l’expérience quelque peu claustrophobe d’un lieu étroit à un sentiment qui mêle la joie et l’euphorie. Nous jouons avec les codes, en juxtaposant la douceur de la moquette et la luminosité des couleurs à la structure noire et épaisse placée dans un espace complètement blanc.

Lang/Baumann - © Galerie des Galeries
Lang/Baumann - © Galerie des Galeries
Lang/Baumann - © Galerie des Galeries
Lang/Baumann - © Galerie des Galeries
Lang/Baumann - © Galerie des Galeries
Lang/Baumann - © Galerie des Galeries
Lang/Baumann - © Galerie des Galeries
Lang/Baumann - © Galerie des Galeries

Ateliers enfants

La Galerie des Galeries propose des ateliers dédiés à la création autour de l’architecture et du motif.

Pour les enfants à partir de 6 ans
Samedi 27 avril
Graphic poster

Les enfants inventent un motif géométrique afin de réaliser un posterbgraphique et coloré

Dimanche 12 mai
Pop-up archi

Les enfants imaginent un élément architectural en papier qui se déploie dans l’espace.

Samedi 25 mai
Géométrie tissée

Les participants travaillent le tissage avec les couleurs de l’installation, sur une forme circulaire rappelant la coupole.

En famille, entre 3 et 6 ans
Samedi 18 mai
Maxi-Frise

Les enfants réalisent une frise collective en peignant avec les mains. Cet atelier en famille éveille les plus jeunes à l’observation et à la peinture.

Objets édités

GALERIE DES GALERIES prend en charge de nombreux navigateurs
mais il semble que celui-ci soit obsolète,
veuillez utiliser le navigateur Google Chrome ou bien mettre à jour votre navigateur.

GALERIE DES GALERIES supports many browsers
but it seems that it is obsolete,
please use the Google Chrome browser or update your browser.